Bienvenue dans un nouveau projet de Epilog Laser ! Cette fois-ci, nous allons fabriquer des masques faciaux de qualité non médicale à partir de vieux t-shirts. Regardez la vidéo ci-dessus ou lisez les informations sur le projet ci-dessous pour voir comment vous pouvez rapidement et facilement découper des masques à deux couches dans du tissu facilement disponible.

Télécharger des motifs


Matériel nécessaire


Nous avons utilisé une machine Mini 24 de 60 W :

Deux couches de coton léger/moyen

Vecteur - vitesse : 75 % // puissance : 35 % // fréquence : 2 500

Une couche de coton léger/moyen

Vecteur - vitesse : 75 % // puissance : 25 % // fréquence : 2 500


Aujourd’hui, nous utiliserons une machine Epilog Mini 24, mais ce projet peut être réalisé avec n’importe laquelle de nos machines.

Les vieux t-shirts sont généralement faciles à obtenir et peu coûteux. Ils constituent donc une excellente option pour fabriquer des masques de qualité non médicale que vous pouvez utiliser dès maintenant.

Vous pouvez introduire votre matériau dans la machine laser de deux façons différentes.

T-shirts découpés directement au laser

Une des méthodes consiste à placer directement le t-shirt dans la zone de travail de votre machine. Deux choses sont à prendre en compte dans cette démarche.

Tout d’abord, vous devez vous assurer que la tête du laser dispose de l’espace nécessaire pour se déplacer dans la machine sans accrocher le matériel, de sorte que le t-shirt ne se replie pas. Vous pouvez vérifier l’espace sur la Mini 24 en appuyant sur le bouton X/Y Off et en sélectionnant Go pour confirmer, puis en déplaçant manuellement la tête du laser.

La deuxième chose à garder à l’esprit est que votre matériau doit être posé aussi à plat que possible afin d’obtenir des coupes cohérentes. Nous allons découper deux couches de tissu, mais nous voulons nous assurer qu’il n’y a pas de plis qui pourraient faire dévier la surface du tissu.

Assurez-vous que votre laser est mis au point sur la surface du matériau, puis allez dans Adobe Illustrator avec le fichier graphique.

Nous mettons ce fichier de projet à votre disposition en plusieurs formats, alors n’oubliez pas de consulter le dossier de téléchargement pour trouver celui ou ceux que vous préférez.

Nous allons imprimer sur le graveur Epilog, en nous assurant que la taille de notre support correspond à la zone de travail de notre laser.

Ensuite, dans le tableau de bord d’Epilog, nous allons configurer nos paramètres d’impression.

La vitesse et la puissance que vous utilisez ici dépendront légèrement de l’épaisseur du tissu de votre t-shirt. Nous travaillons avec des cotons fins et moyens, et nous avons constaté que pour deux couches, une vitesse de 75 % et une puissance de 35 % fonctionnaient assez bien avec une fréquence de 2 500.

Paramètres de coupe (deux couches de tissu léger/moyen)
Machine : Mini 24 CO2 de 60 W
vitesse75 % puissance35 % Frequency (Fréquence)2 500
(Veuillez vérifier les paramètres matières recommandés dans le manuel de votre machine.)

Si vous n’avez besoin de couper qu’une seule couche, réduisez la puissance à 25 % et vous devriez pouvoir vous lancer.

Paramètres de coupe (une couche de tissu léger/moyen)
Machine : Mini 24 CO2 de 60 W
vitesse75 % puissance25 % Frequency (Fréquence)2 500
(Veuillez vérifier les paramètres matières recommandés dans le manuel de votre machine.)

Maintenant que nous avons configuré les paramètres, nous pouvons lancer l’impression sur la machine.

Puisque nous pouvons travailler avec des matériaux de forme irrégulière, il est nécessaire de s’assurer que le graphique est placé correctement et qu’il s’adaptera au matériau. Pour cela, appuyez sur le bouton du Pointeur sur le panneau de commande de la Mini pour activer le Pointeur Red Dot.

Puis, alors que le couvercle de la machine est ouvert, exécutez le travail et observez le point rouge pour voir où le laser va procéder à la découpe. Si le laser s’éloigne du matériau, vous devrez retourner dans votre logiciel graphique et ajuster le placement en conséquence.

Une fois que vous êtes sûr de l’emplacement du graphique, appuyez sur le bouton Go pour lancer la tâche.

Le laser découpe rapidement le t-shirt et en 30 à 40 secondes environ, vous avez une masque.

Préparez les t-shirts en les découpant à la main avant de les placer dans le laser

La deuxième option qui prend un peu plus de temps au départ, mais qui peut réduire la quantité de travail pour le laser, consiste à découper vos t-shirts au préalable. À l’aide d’un t-shirt de moyenne ou de grande taille, vous devriez pouvoir obtenir trois ou quatre beaux rectangles de tissu, selon la taille de l’encolure du t-shirt.

L’utilisation de cette méthode réduit les risques de formation de plis lors de la préparation du matériau dans la machine, mais au final, c’est vous qui décidez de la marche à suivre.

Ces tâches sont vraiment faciles à réaliser et vous pouvez prendre toute une pile de vieux t-shirts et créer beaucoup de masques en peu de temps.

Assemblage final

Les masques disposent de quatre trous, car ils sont conçus pour être repliés afin d’offrir deux couches de protection. Cela permet de créer une fente dans laquelle vous pouvez placer un mouchoir plié, une serviette en papier ou un autre matériau filtrant. Encore une fois, ces masques ne sont pas à vocation médicale et ils ne devraient pas être utilisés comme tels, mais chaque barrière est bonne à prendre.

Lorsque le masque est replié, veillez à aligner les trous de manière à obtenir des ouvertures pour les oreilles.

Voilà, vous pouvez à présent le porter. Des masques super rapides et faciles à réaliser à partir de vieux t-shirts et d’une machine Epilog Laser. Merci à tous, et faites attention à vous.



Obtenir une brochure et des échantillons gratuits

Recevez des brochures et des échantillons et obtenez davantage d'informations de notre part ou de votre distributeur local.

*
*
*
*


Pages les plus consultées

help desk software